• Robert Vincent

La course aux vaccins contre les coronavirus: un guide graphique pour mieux comprendre les pistes

Huit façons dont les scientifiques espèrent offrir une immunité au SRAS-CoV-2.


Plus de 90 vaccins sont en cours de développement contre le SRAS-CoV-2 par des équipes de recherche d'entreprises et d'universités du monde entier. Les chercheurs testent différentes technologies, dont certaines n’ont jamais été utilisées dans la fabrication d’un vaccin homologué.

Au moins six groupes ont déjà commencé les premières injections à des volontaires dans des essais d’inocuité; d'autres ont commencé à tester sur des animaux.

La prestigieuse revue scientifique Nature propose un guide graphique permettant d'expliquer chacune des différentes conceptions de vaccin.



Publié par Ewen Callaway, le 28 avril 2020`





Dessins: Nik Spencer/Nature




Vaccins contre le SRAS-CoV-2: les différentes approches


Tous les vaccins visent à exposer le corps à un antigène qui ne causera pas de maladie, mais provoquera une réponse immunitaire qui peut bloquer ou tuer le virus si une personne est infectée.


Il existe au moins huit types testés contre le coronavirus, et ils dépendent du type de virus ou de particule virale.

Sources: Etude de Nature basée sur: WHO COVID-19 Vaccine Landscape / Milken Institute COVID-19 Treatment and Vaccine Tracker / T. Thanh Le et al. Nature Rev. Drug. Disque. http://doi.org/ (2020) / F. Amanat & F. Krammer Immunity 52, 583–589 (2020) / W. Shang et al. npj Vaccines 5, 18 (2020).




Vaccins antivirus

Au moins sept équipes développent des vaccins utilisant le virus lui-même, sous une forme atténuée ou inactivée.


De nombreux vaccins existants sont fabriqués de cette manière, comme ceux contre la rougeole et la polio, mais ils nécessitent des tests d’inocuité approfondis.


(Note de Covidaily: les cellules présentatrices d'antigènes représente un groupe hétérogène de cellules immunocompétentes qui induisent l'immuno-réaction cellulaire en traitant et en présentant des antigènes au récepteur des lymphocytes T. Les cellules de présentation de l'antigène traditionnelles incluent plusieurs cellules dont des macrophages, des lymphocytes B etc.. Les lymphocytes sont une variété de globules blancs du sang. Ils ont la forme de petites cellules rondes (d'environ 7 micromètres de diamètre) et possèdent un noyau. On les retrouve dans le sang, la moëlle osseuse (où ils sont produits) et des tissus lymphoïdes (rate, ganglions lymphatiques). On distingue principalement deux familles de lymphocytes, qui ne se différencient pas d'un point de vue morphologique, mais d'un point de vue moléculaire (suivant les récepteurs situés à la surface cellulaire) : les lymphocytes B et les lymphocytes T. Les lymphocytes B sont responsables de la production des anticorps, ou immunité humorale.

Les lymphocytes T sont quant à eux impliqués dans l'immunité à médiation cellulaire.)



Vaccins à vecteur viral

Environ 25 groupes disent travailler sur des vaccins à vecteur viral. Un virus tel que la rougeole ou l'adénovirus est génétiquement modifié afin de produire des protéines de coronavirus dans le corps.


Ces virus sont atténués et ne peuvent donc pas provoquer de maladie.


Il existe deux types: ceux qui peuvent toujours se répliquer dans les cellules et ceux qui ne le peuvent pas car les gènes clés ont été désactivés.




Vaccins à base d'acide nucléique

Au moins 20 équipes visent à utiliser du matériel génétique (sous forme d'ADN ou d'ARN) pour une protéine de coronavirus qui provoque une réponse immunitaire.


L'acide nucléique est inséré dans les cellules humaines, qui produisent ensuite des copies de la protéine virale; la plupart de ces vaccins codent pour la protéine de pointe du virus.


(Note de Covidaily: L'ADN signifie acidedésoxyribonucléique, et constitue la moléculesupport de l'information génétique héréditaire. C'est dont lui, pour la plupart des êtres vivants, qui constitue le génome. Il est formé de deux brins complémentaires enroulés en hélice (double hélice). Les ARN sont des moléculesconstituées par l'assemblage de ribonucléotides, et qui possèdent de très nombreuses fonctions dans la cellule. Les ARN sont issus de la transcriptionde l'ADNpar une enzyme(l'ARN polymérase) qui recopie en quelque sorte la séquence. Il existe de nombreuses familles d'ARN (ARNr, ARNm, ARNt,etc....), dont chacune possède une structure ou une fonction particulière. Les ARN messagers par exemple (ARNm) serviront de matrice pour la synthèse des protéines.)



Vaccins à base de protéines

De nombreux chercheurs envisagent d'injecter des protéines de coronavirus directement dans le corps.


Des fragments de protéines ou de coques de protéines qui imitent la couche externe du coronavirus peuvent également être utilisés.





Essais industriels

Plus de 70% des groupes menant des efforts de recherche sur les vaccins proviennent d'entreprises industrielles ou privées.


Les essais cliniques commencent par de petites études d'innocuité chez les animaux et les humains, suivis par des essais beaucoup plus importants pour déterminer si un vaccin génère une réponse immunitaire.


Les chercheurs accélèrent ces étapes et espèrent avoir un vaccin prêt dans 18 mois.







L'intégralité de cet article est accessible dans Nature

©2020 par COVIDAILY. Créé avec Wix.com